суббота, 21 ноября 2015 г.

Peeling à l'acide glycolique

 L´acide mandélique est un dépigmentant in vivo et in vitro. Ils inhibent l'action de la tyrosinase. Cela empêche la conversation de tyrosine en DOPA et cette dernière en DOPAquinone (cf. Mélanogénèse). Le peeling ne produit pas de desquamation (très rarement légère desquamation transparente). Sa molécule plus grosse que celle de l'acide glycolique n'irrite pas et permet d'homogénéiser le teint, tout en agissant sur les rides/ridules. Il stimule la synthèse du collagène et la régénération cellulaire, il possède une action antimicrobienne et séborégulative; il résout le problème d’acné légère et moyenne. Son effet profond antibactérien est assimilable à une action d'antibiotique de groupe de macrolides. Le peeling à l’acide d'amande est idéal pour préparer la peau aux peelings chimiques moyens. Il provient de l'amande amère.



www.glycolique.fr


Protocole d'utilisation : 

1. Nettoyer et dégraisser la peau à l'aide de la lotion GS pré-peeling. 
2. L'application est réalisée avec une gaze de 20 x 20 cm en commençant par les zones les plus résistantes (voir schéma thérapeutique : front, joues, menton, lèvres puis nez). Laisser agir le peeling 2 minutes. la neutralisation est obtenue par le rinçage abondant à l'eau froide du visage. Renouveler le rinçage plusieurs fois. Le point final du peeling se caractérise par un léger érythème. 
3. Une crème hydratante intense hypoallergénique à base d'acide glycolique à 10 % est appliquée immédiatement sur le visage pour nourrir la peau fraîchement traitée. 

 

Fréquence d'application : Les applications se réalisent à intervalle de 30 jours. Les résultats apparaissent dès la première application (points noirs, teint terne, comédons, relâchement...). Un minimum de trois applications est recommandé.


Комментариев нет:

Отправить комментарий